Noir

Noir le café du matin d'abord
on relance les dés
Tiens aujourd'hui c'est hier encore
Noir le café du matin raccord
nous emmène

sur la route des impasse souterraines
on se retrouve dans un sens
Coûte que coûte
l'imprévu nous entraîne
l' improbable est de sortie
Réservoir d'émotions et d'images
qui traverse tous les ponts les nuages

Voir sur tes lèvres la magie
Croire en la trêve au répit
Noirs le tonnerre le déluge
Noire la couleur un refuge

Du mazout des canettes des ordures
Noires l'écriture la peinture
l'improbable encore lui

Du charbon des épines et de l'or
Noire la matière un trésor
on se retrouve dans un sens

dérapage direction le fossé
Noir dans toutes ses contre allées

Voir sur tes lèvres la magie

Croire en la trêve au répit
Noirs le tonnerre le déluge
Noir ma couleur mon refuge

noir le blouson
noires les idées
noir le crayon
noir le marché
Noirs les corbeaux
noir dans les rires
noir le drapeau
noir pour écrire