Boréale

Échafauder des plans
sur le pavé une pluie fine
Plus vite qu'un cabestan
De surcroît on s'obstine
A resserrer les dents
Ajuster notre assise 
On est toujours vivants
Dans les caves on s'affine
rêver jusqu'à la frénésie
Rêver porté par les vents
Rêver tout ce qu'est pas permis 
Rêver juste comme un enfant 
D'abord un tour pour rien
Encore toujours plus loin 
Ya aucune stratégie 
Quand tu vis l'jour et la nuit 
Non il n'y a pas d'pourparlers
Pas de frontière, pas de monnaie 
On est catégoriques
Toujours les yeux fermés 
Des fantômes en musique
de l'amour à crever contre vents et marées
A rêver jusqu'à la frénésie 
Rêver porté par les vents.
Rêver tout ce qui est pas permis
Rêver juste comme un enfant
D'abord un tour pour rien
Encore toujours plus loin
Absorber l'objectif 
Evoquer l'irréel L'imprudence est un cri
Un murmure perpétuel Allonger la visée 
Chercher des solutions 
Perdus dans nos vergers
Quitte à perdre la raison
Je Crois Que Le Temps Est Un Leurre
Un Prétexte Inventé 
C'est Ici Et Ailleurs Le Droit D'appareiller
Sur Un Quai 
Dans Un Rade
L’infini Des Pléiades
De L'Aurore Boréale